Ce site utilise des cookies afin de rendre votre navigation plus agréable. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez leur utilisation.

L’alimentation équilibrée et le trouble de déficit d’attention et d’hyperactivité

Le CEP propose, le samedi 23 novembre 2019, une matinée d’information sur le thème de l’alimentation équilibrée et le trouble de déficit d’attention et d’hyperactivité. Une attention particulière sera portée sur les collations, les boissons et les additifs alimentaires.

Selon une étude qualitative menée dans le cadre d’un mémoire en faculté de santé publique à l’Université Catholique de Louvain datant de 2017, il ressort que l’alimentation reste une préoccupation dans la prise en charge d’un patient avec un TDAH. Aussi adopter une alimentation équilibrée, saine et variée reste un élément indispensable à la santé de tous.

Le Centre d'Éducation du Patient vient de terminer son nouveau catalogue des formations 2019-2020 qu'il présente cette année. Il est accessible en téléchargement en bas de page.

Nul doute que vous trouverez dans la liste la formation que vous désirez.

En effet, ce ne sont pas moins de 7 formations ou séminaires qu'il vous propose. Les voici :

Le Centre d’Éducation du Patient est un centre de ressources en information et en éducation du patient. Il forme les professionnels de santé et du social en approfondissant des thématiques de santé publique notamment l’alimentation, l’obésité, le surpoids, les maladies cardiovasculaires…

 « Manger, plaisir et équilibre » représente pour chaque participant une occasion d’actualiser ses connaissances sur l’alimentation saine et équilibrée, d’interroger ses choix alimentaires et de repenser certaines habitudes.

Vous êtes un professionnel de santé/une organisation et le domaine de l'Éducation du patient ou de l'Empowerment vous intéresse ?

Notre équipe pluridisciplinaire vous propose des formations modulables selon vos projets. Nous vous proposons ainsi de co-construire des formations et/ou séminaires ensemble sur votre site ou dans nos locaux.

Nos sujets de prédilection sont les suivants :

  • L’éducation thérapeutique du patient
  • La promotion à la santé
  • La nutrition
  • La santé dans sa globalité
  • Les maladies chroniques 
  • Les allergies alimentaires
  • Les outils pédagogiques
  • Les ateliers culinaires
  • La lecture d’étiquettes nutritionnelles
  • La sexualité
  • La polypathologie

Nous serons ravis d’écouter vos propositions. Pour toutes questions supplémentaires, n’hésitez-pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Séminaire 10 mai 2019

Connaissance de la maladie - Gestion des crises – Aménagements raisonnables & Accompagnement

Le CEP en collaboration avec la Ligue Francophone Belge contre l’Épilepsie (LFBE) propose, au 1er semestre 2019, une journée formative centrée sur une meilleure connaissance de l’épilepsie, des gestes à poser en cas de crise, et de l’accompagnement possible.

Cette journée peut être poursuivie par une seconde journée d’approfondissement non obligatoire centrée sur l’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP).

L’épilepsie est une maladie chronique, non transmissible et fréquente qui concerne environ 1 individu sur 150 soit 75 000 personnes en Belgique. Elle touche les personnes des deux sexes, quel que soit leur niveau d’intelligence, leur milieu social ou leur couleur de peau.

La maladie altère fortement la qualité de vie des patients et de leur famille. Aux obligations thérapeutiques s’ajoutent de trop nombreuses « limitations » qui ne sont pas toujours justifiées (loisirs, écoles, milieu du travail…).

L’épilepsie reste, aujourd’hui encore, une maladie peu connue et peu comprise du grand public mais aussi des professionnels. Médecins, infirmiers, pédiatres, éducateurs, assistants sociaux… peuvent, eux aussi, se sentir dépourvus dans l’accompagnement. La grande méconnaissance qui entoure cette pathologie entraine dans son sillage peurs, préjugés, croyances, représentations, rejet et stigmatisation.

La finalité de cette journée est de permettre aux professionnels de se sentir « plus compétent et plus à l’aise » afin de participer à l’intégration et de la personne ayant une épilepsie et de ses proches dans notre société.